Medium sérieux

Medium sérieux

Dans nos séances avec un médium sérieux nous aidons beaucoup à travailler la résilience !
Résilience : définition

 

La résilience est un terme dérivé des sciences des matériaux pour indiquer la capacité de la structure à se préserver après avoir été déformée. En psychologie, elle a été utilisée pour indiquer la capacité des gens à faire face à des événements traumatisants et stressants sans être trop affectés. Ce concept sert à expliquer pourquoi des personnes similaires réagissent différemment à un même type de traumatisme. La variabilité interindividuelle est très élevée. Les personnes ayant une grande résilience sont capables de faire face à l’adversité, de se réorganiser en interne et d’atteindre de nouveaux objectifs importants. Ils ont tendance à être des personnes flexibles, dynamiques et créatives et s’appuient sur les expériences passées.

 

Résilience : traits de personnalité

 

Selon Susanna Kobasa, psychologue à Chicago, 3 facteurs de personnalité sont attribuables à un haut degré de résilience :
– Engagement : degré d’implication dans les activités, typique des personnes qui ne sont ni passives ni anxieuses, capables d’évaluer les difficultés de manière réaliste.
– Contrôle : la conviction de pouvoir dominer les événements, un concept similaire au locus de contrôle. Ceux qui ont un degré élevé de contrôle sont prêts à se changer et à changer leurs actions pour une meilleure stratégie.
– Le goût des défis : l’acceptation du changement comme facteur positif de changement. Les difficultés ne sont pas évitées ou considérées comme dangereuses, mais sont plutôt vécues comme des opportunités de croissance.

 

Résilience : comment la développer

 

La résilience est composée d’un ensemble de comportements et d’attitudes qui, s’ils ne sont pas possédés dès la naissance, peuvent être développés :
– Établir de bonnes relations avec les membres de la famille immédiate, accepter leur soutien dans les situations difficiles ;
– Changez de point de vue et voyez les possibilités de changement en cas de crise ;
– Accepter le changement comme faisant partie de la vie ;
– Développer des objectifs réalistes pour qu’ils puissent être atteints ;
– Prendre des mesures décisives sans laisser les autres choisir ;
– Nourrir une vision positive de soi-même, en prenant soin de ses propres besoins et exigences.

 

Dans nos séances avec un médium sérieux nous travaillons fréquemment sur les prophéties :

 

Prophétie auto-réalisatrice : définition

 

La prophétie auto-réalisatrice est l’un des phénomènes les plus connus de la psychologie sociale : c’est cet ensemble de mécanismes mentaux qui font que les attentes se réalisent. Cela peut se produire soit par la sélection d’informations qui confirment des idées, soit parce que l’attitude influe sur la situation. Si nous pensons qu’une personne est froide et hostile, l’interprétation de tous les comportements ambigus ira dans ce sens. De plus, il est probable qu’il adopte un comportement inamical qui ne suscite pas la sympathie de l’interlocuteur et le conduise à répondre “sur le ton”, confirmant ainsi la prophétie initiale. Le sociologue Robert Merton a été le premier à adopter cette définition en 1948 : “une supposition ou une prophétie qui, par le seul fait d’avoir été prononcée, fait se réaliser l’événement présumé, attendu ou prédit, confirmant ainsi sa véracité”.

 

Une prophétie qui s’accomplit : l’effet Pygmalion

 

Une expérience célèbre sur la prophétie auto-réalisatrice est celle de Robert Rosenthal (1974), également connue sous le nom d'”effet Pygmalion”. Il a proposé à un enseignant du primaire de réaliser une série de tests préliminaires au début de l’année scolaire pour les élèves de première année. Il leur a ensuite donné de faux résultats dans lesquels il a attribué la moitié des élèves au groupe X et l’autre moitié au groupe Y. Les enseignants ont été informés que les enfants du premier groupe étaient plus intelligents et plus assidus dans leurs études, ce qui a encouragé des attentes spécifiques à leur égard. À la fin de l’année scolaire, les notes du groupe X étaient en fait meilleures. Rosenthal a conclu que les attentes des enseignants se traduisaient par une attitude différente qui favorisait l’accomplissement de la prophétie.

 

La prophétie qui s’accomplit : l’auto-influence

 

Ce mécanisme fonctionne même lorsqu’il est dirigé vers nous-mêmes. Lorsque nous pensons que quelque chose de négatif va nous arriver, nous agissons comme si c’était vrai et nous entravons souvent la réalisation d’événements positifs.

 

Appelez-nous sans attendre pour une séance avec un médium sérieux de notre équipe !

Laisser un commentaire

*

code